Comment fonctionne un Chauffe-eau ?

Une résistance d’une puissance assez importante (1000, 2000 watt, ….), placée au fond de la cuve, immergée (Thermoplongées ou blindées) ou non (Stéatites), va chauffer l’eau à la température souhaitée grâce à un thermostat. Afin de conserver la température, une couche de mousse isolante entoure la cuve. L’eau chaude est ainsi conservée durablement. Lorsque de l’eau est consommée, le réservoir se vide en eau-chaude et se remplit en eau froide qui sera réchauffée la nuit suivante.

L’arrivée d’eau froide sous pression remplit le réservoir au fur et à mesure qu’il se vide. L’eau froide rentre par le bas de la cuve (même pour une version horizontale), pour y être chauffée progressivement et automatiquement sous l’effet de la résistance électrique.

L’eau chaude s’accumule en haut du réservoir grâce au phénomène de stratification, par lequel l’eau chaude reste constamment en hauteur et ne se mélange pas à l’eau froide nouvellement arrivée dans la cuve. Elle reste maintenue à température grâce à l’isolation autour de la cuve, jusqu’à ce qu’elle soit puisée pour les besoins domestiques via la sortie d’eau chaude qui prend toujours l’eau sur le haut du ballon (où l’eau est donc la plus chaude) grâce à une canne de puisage. L’eau chaude est ainsi constamment disponible pour le consommateur.

Un dessin pour expliquer les grands principes :

fonctionnement_chauffe_eau

  • Thermoplongées ou blindées : elles sont en contact direct avec l’eau et bénéficient d’une protection en acier blindé.
  •  Stéatites : elles ne sont pas en contact direct avec l’eau, protégées par un fourreau de différentes matières.

Avant toute intervention, commencez par couper le courant et l’alimentation d’eau de votre chauffe-eau.

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://elyotherm.fr

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid public key. If you do not have valid captchme API key, please get one from http://www.captchme.net