mousse-polyurethane-aerosol-300-ml

Mousse Expansive Pro

L’intérêt de la mousse polyuréthane expansive ? Fixer, colmater, calfeutrer, isoler, coller et même insonoriser ou isoler la plupart des matériaux traditionnels.

La mousse polyuréthane, ou mousse expansive, est utilisée pour son grand pouvoir collant et sa capacité à gonfler en séchant. Elle est ainsi disponible sous forme de bombe à pulvériser, avec une valve vers le haut ou une valve “multi-positions” pour changer son orientation.

Elle s’utilise en intérieur comme en extérieur et adhère sur de nombreux supports : béton, plâtre, métaux, plastiques, briques…

Il est recommandé de s’en servir lorsque la température est comprise entre 10 et 30°C et de secouer la bombe afin de réchauffer la mousse, ce qui augmente son expansion. Humidifier légèrement la surface avant de pulvériser la mousse permet également d’obtenir un durcissement plus rapide.

Elles sont généralement utilisées pour isolation thermique et acoustique

Après séchage (15 minutes en surface, environ 12 heures à cœur, selon l’épaisseur), il suffit de couper au cutter la mousse durcie qui dépasse. On peut ensuite l’enduire ou la peindre pour l’intégrer parfaitement aux finitions.

 

La mousse polyuréthane expansive : à quoi ça sert ?

Grâce à sa propriété expansive, la mousse polyuréthane permet de boucher différents interstices de tailles et de formes variables, parfois inaccessibles autrement.

Tout d’abord, la mousse expansive peut servir à caler et calfeutrer de nombreux matériaux : il peut s’agir du contour d’une fenêtre mal isolée, d’un espace entre deux pans de murs, du rebouchage du passage des canalisations à travers un mur ou encore d’un creux sous le bac d’une douche ou en dessous du carrelage.

L’isolation thermique et acoustique, fait également partie de ses attributions : éviter que les conduites d’eau ne gèlent et limiter leur bruit, empêcher le vent de pénétrer sous une toiture en tôle ondulée…

Mais la mousse polyuréthane expansive permet aussi de remplacer le plâtre dans certaines circonstances : pour combler les saignées des gaines électriques dans le mur, remplir le petit espace entre le haut d’une cloison en plâtre et le plafond ou encore pour rénover un plancher cloué en scellant les lambourdes plus rapidement.

 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *