L’abandon progressif du RTC par Orange

Dans un communiqué en date du jeudi 18 février 2016, Orange a confirmé un projet visant l’extinction lente des quelques 13 millions de lignes utilisant encore le réseau téléphonique commuté en France.

Le RTC s’oppose aux nouvelles communications voix en « téléphonie IP », qui utilisent elles aussi le réseau cuivre du téléphone mais en se basant sur un protocole Internet – typiquement via une box DSL et des adaptateurs branchés sur les prises téléphoniques.

Le bon vieux réseau commuté, quant à lui, est une technologie analogique dont le déploiement remonte pour l’essentiel aux années 1980.